Le livret du libre mis à jour

Le livret du libre est une introduction au Libre accessible aux non-informaticien-nes que l’on peut trouver à l’adresse http://www.livretdulibre.org. Mais la dernière version date de 2005: elle est très datée. Je l’ai réactualisée et légèrement modifiée.

Ce document d’une vingtaine de pages aborde notamment :

  • Les origines et les bases éthiques et morales du Libre
  • Le Logiciel Libre et le copyleft
  • Les raisons pour lesquelles il faut préférer le Logiciel Libre
  • D’autres initiatives visant à diffuser la connaissance (art Libre, documentation Libre, etc …)
  • Les menaces sur la libre circulation de la connaissance (DMCA, brevets logiciels, …) [partie supprimée dans ma version]
  • Différents modèles économiques basés sur le Logiciel Libre
  • Diverses manières de participer au mouvement du Libre.

Ma version modifiée est uniquement disponible en pdf (clic droit-enregistrer sous) et les sources latex sont disponibles en ligne. Voici la liste des changements:

  • j’ai mis à jour les vieilles références (OpenOffice devient LibreOffice, OpenCD devient Framakey, la liste des distributions populaires change et ne contient plus les mortes, etc)
  • j’ai rajouté quelques points innocents (comment participer, tester en live usb, etc)
  • j’ai supprimé la liste des menaces car, bien qu’important, c’est une partie vite datée que je ne souhaite pas rédiger et mettre régulièrement à jour
  • j’ai supprimé un passage avec lequel je ne suis pas d’accord et que je trouve trop ingénu, c’est à dire l’ancienne phrase d’introduction: «Dans un certain idéal, la communauté scientifique n’aurait pour objectif que l’avancée de son domaine, sans avoir à tenir compte d’une application directe, en particulier mercantile.» À mon avis,  les avancées scientifiques se sont bien sûr d’abord faites en relation avec le monde, influencées par les applications directes. Ainsi Newton a accouché de la théorie de la relativité car il cherchait à résoudre le plus gros défi scientifique de son époque, induit par le commerce maritime en pleine expansion, qui était de trouver comment calculer la longitude en mer (problème qui fut résolu avec le chronomètre de John Harrison, charpentier de son état); Galilée doit beaucoup des ses inspirations à l’observation des expériences menées dans les arsenals; Fibonacci était un commerçant d’huile d’olive, etc. (Lire Clifford D. Conner, «une histoire populaire des sciences».) Et aujourd’hui, la science est plus que jamais imbriquée par des enjeux économiques et politiques (les avancées de l’atome en est un cas d’école). La communauté scientifique avancerait donc dans son domaine grâce aux enjeux mercantiles de son époque. Et sans parler des enjeux sociaux…
  • j’ai changé le gestionnaire de versions de svn à git et mis les sources sur gitorious (mais gitlab est bien mieux).

Une phrase de la brochure est très polémique. En effet, les trois distributions GNU/Linux que nous citons sont… LinuxMint, Ubuntu et Mageia. Heureusement, si vous n’êtes pas d’accord, vous avez les sources latex et les instructions à disposition pour produire votre propre brochure 😉

Bonne lecture.

 

Advertisements

4 commentaires

  1. Bonjour,
    Le pdf n’est plus disponible sur gitorious.org.
    Comment puis-je me le procurer sachant que je n’ai pas la possibilité de le générer à partir de LaTeX ?
    A bientôt,
    loled

Un petit commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s