Comment une municipalité d’Istanbul est passée à LibreOffice et GNU/Linux

Ici on aime les exemples concrets d’administrations ayant fait la transition d’un monde propriétaire windows-ien à des logiciels libres. C’est le cas pour la municipalité d’Eyüpsultan à Istanbul, tel que raconté par un de ses acteurs.

Ce qu’ils mettent en avant dans leur retour d’expérience est l’accent mis sur la formation avant la transition. Ils ont d’abord formé leurs équipes à LibreOffice. Ce n’est que lorsque l’utilisateur réussissait un petit examen final qu’ils lui changeaient son logiciel de bureautique.

Un an plus tard, même processus pour passer à une distribution GNU/Linux (une distribution développée par le gouvernement turc, basée sur Debian). Après une étude préalable, qui les motive à installer un thème graphique très similaire à Windows sur leur distribution GNU/Linux, chaque travailleur a été formé, a passé un petit examen de validation, et est passé à Linux. Celles et ceux n’ayant pas réussi l’examen du premier coup ont eu droit à des sessions de rattrapage.

Un petit commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s